mercredi 28 août 2013

Reprise en douceur


Stage intensif avant la rentrée


Pour la deuxième année consécutive, le Séminaire de Jeunes a ouvert ses portes aux élèves huit jours avant la rentrée. Il accueille des volontaires, inscrits au stage intensif de 5 jours pour préparer l’entrée en classe de 2nde, de première scientifique ou de terminale scientifique.



Pour les élèves, les motivations sont variées. Ceux qui sont passés au niveau supérieur de justesse veulent essayer de combler quelques lacunes, d’autres souhaitent « se remettre dans le bain » de manière efficace après de nombreuses semaines de vacances. Certains, enfin, plus angoissés, veulent surtout se remettre en  confiance.

De manière concrète, les 27 stagiaires, répartis en groupes de 8 ou 9, ont six heures de cours sur place et restent manger à midi. Cette formule demi-pension n’a pas empêché certains Strasbourgeois de s’inscrire, puisqu’après l’arrivée en train à Haguenau, une navette a été organisée pour venir sur Walbourg.

Les professeurs engagés dans ce projet sont Luc Pierrejean et Marie-Odile Mayer pour les mathématiques, Françoise Rigal pour le français, Agnès Métivier et Eric Poirel pour les sciences physiques et Sylvie Drebus pour  les SVT (sciences de la vie et de la terre). Ils se sont tous investis de bon cœur, préparant même pour certains un dossier relié à conserver par les élèves.Pour Sylvie, « Ce n’est pas désagréable de retrouver les élèves avant l’heure, il s sont dans un état d’esprit très positif », et pour Luc « Avec la progression mise en place sur la semaine, chaque élève pourra se sentir à son aise, et sera plus rapidement efficace dès le premier jour de la rentrée. »

Quant aux élèves, après deux jours de stage, les réactions sont pour l’instant enthousiastes : « Ça vaut le coup de se lever le matin, je ne savais si ça me servirais vraiment, mais là, je suis convaincu », dit Paul. Ou encore, d’après Sasha, qui découvre l’établissement cette année « Ce stage me permet de faire le point sur des notions que je n’avais pas forcément bien assimilées l’an passé ».

Une fois la semaine passée, un bilan plus exhaustif pourra être fait, mais ce qui est sûr, c’est que pour ces jeunes stagiaires, la rentrée se fera en douceur et sans stress.

1 commentaire: