vendredi 26 septembre 2014

Classe verte sixième (3/4)

Découverte de l’activité locale

Une matinée pour les mathématiques avec Mme Léobold, l’EPS avec Mme Rempp et l’allemand avec Mme Schnell, puis départ pour le petit village de Mittchdorf…
(Article et photos suivent...)
Voir l'article du mercredi.



Aujourd’hui, après la matinée de cours, le déplacement pédestre vers Mittschdorf a permis de découvrir la Station de pompage et de traitement des eaux du Syndicat des eaux de Woerth, ainsi que l’Exploitation Agricole des deux moulins

Le forage sur les hauteurs de Mitschdorf, à 200 mètres de profondeur permet d’alimenter 22 villages dont celui de Walbourg. A Mitschdorf l’eau potable est traitée pour arriver à un PH suffisamment neutre, et aussi pour enlever l’arsenic qui s’y trouve en quantité très minimale, et d’arriver à une eau qui réponde aux normes européennes. M. Strohm, technicien du syndicat des eaux a présenté avec beaucoup de détails le fonctionnement de ce réseau d’eau potable. Un forage, une station de traitement, puis l’eau part gravitèrement vers le réservoir de Dieffenbach les Woerth. Pour arriver dans certains villages elle passe par une station de relevage ou par un surpresseur. 120km de conduites principales rallient ainsi les différentes localités avant de sortir par le robinet chez chaque abonnée. Les élèves de sixième sont maintenant incollable dans le domaine. Ils se rappelleront sans doute aussi que chacun d’eux consomme en moyenne 140 litre d’eau par jour., et que le prix du mètre cube d’eau avec les frais d’assainissement coûte environ 3€90. Pour le porte monnaie des parents, mais surtout pour l’environnement, il est important de ne pas la gaspiller.

La ferme des deux moulins est une exploitation agricole tenue par la famille Schnepp. Baptiste Gaudin nous raconte:  « Elle est spécialisée dans la production de lait, et s’occupe donc surtout de vaches laitières. Le troupeau de la ferme est composé de 140 vaches dont 80 laitières. Les deux races sont les suivantes: les Prim’Holstein et Simental » Cyprien Schmitt rajoute: « Chaque vache produit environ 20 litres de lait par jour, ce qui fait 500 000 litres de lait par an. »

C’est en se promenant dans l’environnement proche que  durant cette semaine, les élèves ont appris de nombreuses choses se raccrochant au programme. Un beau dossier permettra de synthétiser  tout ce travail.


En soirée, les élèves ont eu un temps d’étude. La soirée fut consacrée au rangement et à une répétition de chants. Certains seront utilisés demain durant la messe des classes à Gunstett.

1 commentaire: