samedi 21 juillet 2018

Palmarès

De nombreux élèves primés... 

            L’équipe éducative du Séminaire de Jeunes de Walbourg prend le temps en fin d’année scolaire de féliciter les élèves qui ont fait des progrès. Pour le palmarès 2018, une nouvelle formule a été expérimenté cette année. Les lycéens ont eu leur cérémonie le vendredi 8 juin, avant de passer le baccalauréat, les CM2 et les collégiens ont eu la leur le mercredi 27 juin, veille du brevet. Les examens qui ont suivi ont permis à l’établissement d’être honoré par d’excellents résultats.


Concrètement, trois cérémonies différentes sont l’occasion de féliciter les élèves. Ce dernier temps fort a lieu en salle de fêtes. Dans chaque classe, un prix des résultats scolaires, un prix des arts, un prix du meilleurs sportif, une prix de l’effort, un prix de la vie de classe et un prix de l’internat ont été distribué. Mme Pointereau, chef d’établissement a ouvert la cérémonie. Un court métrage, réalisé par Laurent Hickel, surveillant et chargé de communication retrace ensuite les temps forts de cette année scolaire. Mme Métivier, adjointe du collège, en début de cérémonie, tient à féliciter tous les élèves qui ne sont pas sur le palmarès 2018, mais qui savent que dans un domaine qui n’a pas été remarqué, ils ont réellement travaillé, progressé. Ensuite, classe par classe les élèves cité dans chaque domaines ont été énuméré et applaudit. Les récipiendaires d’un prix se sont avancé sur la scène pour recevoir les félicitations et un livre ou un jeu culturel, remis par les professeurs de la classe. A la fin de la cérémonie chacun repart avec le Magazine « les échos du Sem » qui retrace avec des photos couleurs les grands moments de l’année, et enfile ensuite les pages de photos de classes accompagné du palmarès. 

La cérémonie des lycéens, est présidée par Romuald Morel, élève jusqu’en 2003 au séminaire. Dans son discours en révélant quelques éléments de son hitoire, il a surtout invité les jeunes à rêver et à croire en quelque chose pour avancer. 



« Je vais être franc avec vous. A mes 18 ans en Terminale, je ne savais toujours pas ce que je souhaitais faire. Le bac  en poche, je suis allé faire une prépa Maths Sup / Maths Spé à Paris pour y intégrer une école d’ingénieur (EFREI). J’ai ensuite poursuivi les études dans une école de commerce (HEC Paris), étudié dans une université à Londres (UCL), puis à Stuttgart pour – à l’issue de 7 années d’études – ne toujours pas savoir quel métier précisément je souhaitais faire. 
Tout ce dont j’avais en tête, c’était qu’un jour, je créerai quelque chose, je fonderai une entreprise pour porter une idée, un rêve, une conviction de vie. 
Mon message : vous devez croire en quelque chose, et pas forcément en un métier bien précis. Vous devez croire en quelque chose : le destin, la vie. Car croire que vos études, vos efforts, vos réussites ont au final un sens vous donnera la confiance nécessaire pour aller de l’avant et suivre votre cœur. »

Pour Romuald son rêve s’est concrétisé à 27 ans. Grâce à une personne qui lui a fait confiance il a créé sa propre entreprise : un cabinet de conseil. Il rajoute encore : « Gardez en tête qu’au séminaire de Walbourg, vous n’avez pas uniquement appris des connaissances en mathématiques, en économie, en philosophie, vous avez également évolué dans une sorte de « club » prônant des valeurs, telles que l’esprit collectif et l’écoute de l’autre. Dans un monde où l’on prône de plus en plus l’individualisme, ces valeurs du collectif ne vous seront que salutaires. »

Quelques semaines après les festivités de fin d’années les résultats des examens sont tombé. 98% des bacheliers ont eu leur examen, 50% d’entre eux ont une mention. Pour les élèves de troisième 98% d’entre eux ont également obtenu leur Brevet des collèges, et 75% d’entre eux avec une mention. Une belle réussite pour l’ensemble des élèves et leur équipe éducative. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire